Le Coup de Foudre est-ce un mythe ou une réalité ?

Ah, le coup de foudre, les papillons dans le ventre… et tout ça. Ca vous dit quelque chose ?

Le coup de foudre, il vous fait lever les yeux au ciel ou battre le cœur ? Mythe ou une réalité ? Et comment le gérer ? La plupart du temps, il est idéalisé à cause ou grâce aux films romantiques, aux histoires de princesses et compagnie.

Combien de personnes ont vraiment fait l’expérience d’un vrai coup de foudre ? Quels sont les symptômes ?

Et, si c’est arrivé, est-ce que ça a vraiment duré ? Est-ce un truc éphémère ou qui peut durer dans le temps ? Beaucoup de questions tournent autour du coup de foudre et c’est un sujet qui passionne et qui intrigue dans l’univers de l’amour.

Pourtant, comment ça se passe vraiment entre ce premier éclair foudroyant et une vraie histoire d’amour ? Parlons-en.

Le coup de foudre : Mythe ou réalité ? Franchement.

Il est intéressant de savoir qu’il y a quand même pratiquement un quart des Français qui ne croient pas au coup de foudre.

Vous l’avez compris, ça laisse les trois autres quarts convaincus de la réalité de ce phénomène foudroyant. Il semblerait même qu’il existe des symptômes pour le décrire comme un cœur qui bat plus rapidement, une sensation de bouffées de chaleur, quelques gouttes de sueur qui apparaissent…

Une émotion forte, vraiment forte, un truc qui n’arrive pas tous les jours et qu’on remarque tout de suite.

Pour les plus romantiques, le coup de foudre, c’est un truc qui vient du cœur. Pourtant, c’est plutôt un truc scientifique (ouais, ça casse un peu le romantisme du truc).

En fait, c’est dans le cerveau que ça se passe, pas dans le cœur. C’est lui qui maîtrise les émotions et les sensations que nous ressentons… Le corps humain est tellement bien fait qu’il va produire ce qu’on appelle des « molécules du bonheur ».

Par ces dernières, on parle d’endorphines, de dopamines et d’ocytocine. Ça fait moins rêver vu comme ça, pas vrai ? Enfin, ça n’enlève rien au plaisir éprouvé lorsqu’il arrive et c’et bien ça qui compte.

Bon, après, il faut savoir que le coup de foudre c’est aussi une question de spontanéité. En effet, une personne qui correspond à nos gènes va nous séduire. Cette séduction va s’intensifier grâce à des détails superficiels du genre une tenue vestimentaire ou un style de coiffure, par exemple.

En fait, c’est clair, le coup de foudre, ce n’est pas une histoire de cœur car il y a d’autres éléments qui entrent en compte.

On dit d’ailleurs qu’il ne faut pas plus de 0,2 secondes pour tomber amoureux de quelqu’un. On associe ça avec l’effet euphorique produit quand on prend un rail de cocaïne (n’essayez pas de prendre de la cocaïne, c’est juste une comparaison pour illustrer le phénomène en montrant que l’effet ne dure pas, tout comme les effets de la drogue qui sont éphémères).

Et pour en revenir à l’amour, on dit qu’il dure trois ans alors bon…

5 preuves que l’amour n’a rien à voir avec le coup de foudre

1. C’est une création Hollywoodienne

Forcément, avec des films comme Titanic, Rencontre à Wicker Park, Love Actually et consort, on y croit à l’amour au premier regard. Parce que c’est comme dans les films… Oui, bon, c’est un film. Un film, c’est une fiction. Voilà. Le coup de foudre est une création Hollywoodienne.

2. L’amour se cultive sur la durée

Comment savoir en un coup d’oeil qu’il pourra y avoir une histoire d’amour, un vraie, qui dure et qui est solide ? Sans connaître l’autre au-delà de son physique, c’est un peu difficile à concevoir… L’amour se cultive sur la durée et il faut apprendre à se connaître et vivre des moments à deux pour voir si on peut parler d’amour.

3. C’est juste une forte attirance

Peut-être que le coup de foudre c’est juste une forte attirance physique et rien de plus ? C’est vrai, l’attraction mutuelle est tellement spontanée qu’elle ne peut pas se baser sur autre chose que le physique. Un coup de foudre, c’est quand ça arrive comme ça, sans prévenir, boom. Mais on ne peut pas parler d’amour sans se connaître non ?!

4. C’est de la chimie plus qu’autre chose

Comme vu plus haut, la coup de foudre, c’est de la chimie plus qu’autre chose. Avec le cerveau, ses endorphines, ses dopamines, son ocytocine, tout ça tout ça. C’est pas une histoire de romantisme là, c’est purement cérébral. Et l’amour, c’est pas dans la tête. Si ? Non ?

5. Ça ne peut pas durer

Un coup de foudre s’explique lui-même. C’est un coup foudroyant, bam, il arrive mais il ne dure pas. Ça ne peut pas durer si c’est éphémère (oui, c’est très perspicace ça). Bref, le coup de foudre existe peut-être mais on ne peut pas à l’associer à de l’amour qui dure. Si ? Non ?

Ok, peut-être que le coup de foudre existe mais il est éphémère…

On dit toujours que l’amour arrive toujours quand on ne s’y attend pas.

On dit ça aussi pour le coup de foudre qui n’arrive pas qu’aux autres (ça aussi on le dit). Certaines personnes l’attendent et d’autres ne soupçonnent même pas son existence.

Pour les premiers, ils sont peut-être avantagés. Pourquoi ? Et bien dans le sens où ils ont peut-être plus de chances de ne pas se comporter comme des ados à tout quitter du jour au lendemain pour leur nouvel amour.

Pour les seconds, il sont peut-être plus exposés à se comporter de manière irréfléchie pour se laisser aller complètement à ce bonheur éphémère. C’est quoi le mieux ?

En avoir conscience et être plus prudent ou bien ne rien savoir et se laisser aller ? À chacun ses convictions.

Comment gérer un coup de foudre ?

Ah bah oui, ça peut arriver, qu’il dure ou ne dure pas. Alors comment gérer un coup de foudre quand il arrive ?

Déjà, il faut distinguer deux cas de figures : le coup de foudre réciproque et le coup de foudre pas réciproque. Bah oui, ça change la donne.

Le coup de foudre réciproque. Celui-là, c’est l’idéal, forcément. Alors oui, le coup de foudre peut être éphémère mais il peut aussi durer. Mais ça, ça se construit et ça n’arrive pas comme ça, du ciel. Il perdra en intensité avec le temps, certes, mais ça n’empêche pas de créer des fondations amoureuses solides. Ça, c’est cool ! Le secret ? Ne pas idéaliser son partenaire ni la relation.

L’idéalisation, c’est la mort du coup de foudre et c’est la mort de l’amour. À trop idéaliser, on finit forcément déçu. Tout le monde a ses défauts et ses qualités donc il faut apprendre et savoir les apprécier chez l’autre. Alors voilà, même si coup de foudre il y a, il ne faut pas s’emballer. Il faut prendre le temps de se connaître et de se découvrir, avec le temps, sans précipiter les choses.

Et puis, il y a le coup de foudre pas réciproque. Bah oui, forcément… Alors là, attention. Vous êtes complètement sous le charme, complètement à fond. Sauf que ce n’est pas réciproque. Ça peut aussi ne pas encore l’être et le devenir plus tard mais quoi qu’il en soit, là, maintenant, tout de suite, ce n’est pas réciproque.

Donc, on se calme, on ne s’enflamme pas et on garde les deux pieds bien sur terre. Tout n’est pas perdu, loin de là, mais vous allez devoir camoufler votre méga coup de foudre au risque de faire fuir votre éventuel futur partenaire.

Allez-y molo. Faites votre opération séduction en mettant toutes les chances de votre côté mais n’en faites pas des tonnes. L’idée n’est pas de faire peur à votre cible mais plutôt de la séduire.

Restez vous-même, ne jouez pas un rôle, mais tâchez de garder vos émotions fortes pour vous. Contrôlez-vous.

Si ce coup de foudre non réciproque finit par devenir réciproque avec le temps, vous aurez le temps d’exprimer vos sentiments les plus profonds. En attendant, gardez-les pour vous. Maintenant, s’il s’avère que la séduction n’opère pas et que ce coup de foudre ne deviendra jamais réciproque, passez vite à autre chose.

Ne vous attardez pas sur ce que vous ne pouvez pas avoir. Et, surtout, gardez la tête haute. Vous trouverez bien votre coup de foudre à vous.

Dans tous les cas, que ce soit un coup de foudre réciproque ou pas, prenez le temps de respirer et de ne pas vous emballer. Ne faites pas l’erreur d’idéaliser la situation et la personne qui vous plaît tant. C’est un peu confus dans votre tête ? C’est normal.

Le coup de foudre, on y croit ou on y croit pas. Finalement, chacun se fait sa propre opinion selon ses propres expériences.

Ce n’est pas parce que c’est arrivé à votre pote que ça vous est arrivé aussi ou que ça vous arrivera. Et ce n’est pas parce que votre pote vous dit que ça n’existe pas, que vous devez penser la même chose.

Et puis finalement, si vous faits l’expérience d’un coup de foudre, que votre histoire d’amour dure ou ne dure pas, profitez-en.

Ne vous posez pas trop de questions et laissez faire les choses. Si ça ne dure pas, tant pis, vous aurez au moins vécu une belle histoire de coup de foudre.

Et si ça continue, tant mieux, vous pourrez vous féliciter d’avoir connu un coup de foudre durable rempli d’amour. Vous pensez quoi du coup de foudre ? Ça vous est déjà arrivé ? Racontez-nous en commentaires.

Quelques citations et proverbes Coup de Foudre

Avant de vous laisser partir , je vous propose quelques citations et proverbes inspirants concernant le coup de foudre.

La culture est proche d’une façon d’être, d’un coup de foudre, d’une fête toujours inachevée du bonheur.” —  Jean d’Ormesson

J’adore les films à l’eau de rose. J’ai le souvenir de moments géniaux au cinéma, comme «Coup de foudre à Notting Hill»” — Sophie Marceau

Quand je vois un mannequin, je sais ce que je vais faire sur elle. C’est comme si j’avais le coup de foudre. Je tombe amoureux. ” — Yves Saint Laurent

Un coup de foudre à peu près réciproque peut se transformer en passion durable à condition de l’entretenir à coup de voyages, de beuveries et de scènes de ménage gratuites.” — Frédéric Beigbeder

Le coup de foudre est facile à comprendre ; c’est quand deux personne se sont regardées toute leur vie que cela tient du miracle.” — Sam Levenson

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.