Pourquoi les femmes pensent que la peau claire est un atout de séduction ?

C’est à se demander si les femmes n’auraient pas perdu le respect envers leur « africanité », et donc leur belle peau noire. Soucieuse de plaire, de séduire et de faire « le buzz » auprès de leur cercle social, les femmes ont décidé que le seul moyen d’être sous les feux des projecteurs des hommes et de la société, est d’avoir la peau claire. Mais sont-elles vraiment responsables?

Pourquoi se dépigmenter ?

Le complexe colonial : même si les Noirs proclament haut et fort la fierté de leur race, il n’en demeure pas moins que le complexe vis-à-vis du Blanc demeure une réalité. Longtemps placé sur un piédestal, les Africains ont longtemps pensé que le Blanc devait sa richesse et sa puissance à la couleur de sa peau. Et que, bien évidemment, le Noir était voué à un avenir aussi sombre que la couleur de sa peau. Avec l’avènement des produits de dépigmentation et leur succès phénoménal, les Africains y ont vu un moyen de se hisser à la même hauteur que le Blanc et donc de briller en société.

L’effet de mode : la dépigmentation a connu son véritable succès dans les pays d’Afrique Centrale avant de se propager dans les autres zones du continent. Les femmes pionnières dans cette pratique ont soudainement vu les hommes voleter autour d’elles comme des mouches. Ceci à cause de leur teint de banane qui leur conférait un statut d’ »européenne » désirable et enviée. Au vu du statut de reine accordée aux femmes se dépigmentant, les autres femmes africaines n’ont pas tardé à suivre l’exemple.

L’influence des hommes : si la dépigmentation a connu un tel succès, c’est parce que les hommes l’ont cautionné. Certains, sans piper mot, ont pourtant commencé à plus valoriser les femmes claires que les femmes à la peau noire. Dans leurs critères de la femme idéale, figure en premier lieu le « teint clair ». D’autres ont assumé leur choix en finançant même leurs femmes dans l’achat de produit dépigmentant à des prix parfois exorbitants. Ces hommes sont alors fiers de se pavaner en société avec une femme au teint européanisé, tel un trophée. Enfin des femmes ontavoué s’être adonné à la dépigmentation sur la demande de leur mari qui leur disait crûment « qu’est ce qui t’empêche de faire comme tes amies et avoir une belle peau ? Lorsque les hommes eux mêmes se sont mis à se dépigmenter, il va de soi que le s derniers barrages ont alors sauté.

La peau claire comme atout de séduction…éphémère

Le résultat est là : des millions de femmes considèrent l’éclaircissement de la peau comme le seul moyen de se faire aimer des hommes. Malheureusement, ces femmes ne comprennent pas leur erreur.

En effet se dépigmenter la peau pour plaire à un homme est un signe flagrant de manque de confiance en soi et de respect envers soi. Bien que la beauté et le soin de soi soient inhérents à la féminité, et donc indispensables à la séduction, une peau dépigmentée rentre plutôt dans la logique de se dévaloriser. Lorsqu’on est fière de sa personne et de sa personnalité, nul besoin alors de recourir à la dépigmentation pour attirer l’attention. L’intelligence, l’élégance, le respect de soi, la générosité sont de loin plus attirants que d’avoir une peau blanchie mais d’être incapable de tenir une conversation avec des propos pertinents.

Ensuite, elles ne comprennent pas qu’un homme qui aime vraiment sa femme ne la poussera jamais vers une telle pratique. D’abord parce qu’il ne l’aime pas pour la couleur de sa peau mais pour ce qu’elle a dans la tête et dans le coeur, et ensuite parce que c’est une manière de faire de sa femme une femme-objet.

Enfin les conséquences de la dépigmentation sont désastreuses sur le moyen et le long terme. Que vaut le succès obtenu dans l’immédiat, face aux terribles conséquences qui suivront : cancer de la peau, peau de crocodile, lunettes sous les yeux, odeur nauséabonde?

La question est : une fois que la peau sera pourrie par la dépigmentation, que la femme ne pourra plus rien contre l’odeur insupportable qu’elle dégagera, qu’elle n’osera plus s’afficher devant son mari et en société sans s’être couverte la peau de tonnes de maquillage pour masquer les horribles brûlures, qu’elle ne supportera plus son image dans le miroir, l’homme restera t-il toujours à ses côtés dans ces moments là?

Angélina

Je m'appelle Angélina j'ai commencé comme stagiare chez la Blackeuse, la rédaction est devenue une passion. J'ai partager avec vous mes astuces beautés, mes découvertes beautés mais avant tout partager avec vous toutes mes astuces en tout genre.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.