Savoir mieux gérer ton temps et arrêter d’être débordées

C’est seulement le début de la semaine et déjà le stress commence à pointer le bout de son nez, suivi par sa copine l’anxiété. C’est-à-dire que… on doit faire tout ça ? En une semaine ? SOS ! Il n’arrive que trop souvent que l’on se retrouve à devoir gérer mille choses à la fois et en très peu de temps. Parfois, c’est aussi une excuse pour se négliger inconsciemment. On aimerait bien un petit coup de main, juste de quoi libérer un peu de temps dans notre routine quotidienne. Ce n’est pas un secret : tout est dans le mental (et dans l’organisation). 24 heures, c’est tout ce qu’on a – alors voici comment tirer profit de notre temps de façon plus productive.

—————————————————

1. Arrêtez d’en parler  » Blablabla « 

“Je suis débordée” est devenu le nouveau “ça va et toi ?” – le nouveau slogan quotidien des journées au bureau. Commencez par arrêter de répondre avec négativité, mais engagez plutôt la conversation en parlant d’une réussite personnelle (récente promotion, votre dernier post Insta ou cette posture de yoga que vous avez enfin réussi à adopter). Se dire que tout est sous contrôle a un impact surprenant sur le reste de la journée. Adoptez la positive attitude !

 

 

2. Apprenez à gérer votre temps

Si vous vous levez à 6 heures le lundi matin, vous serez arrivées à la moitié de votre semaine le jeudi à 18h. On a souvent l’impression que le travail prend tout notre temps mais parfois c’est seulement parce que l’on ne se rend pas compte de toute la liberté que nous réserve le weekend. À partir du vendredi à 18h se débloque le temps libre nécessaire pour rééquilibrer le stress du boulot. En bref, vous avez le temps de prendre soin de vous, de réserver cette manucure et de faire tout le reste.

 

 

3. Prenez des pauses

Tout au long de la journée, il est important de prendre des petites pauses pour s’aérer l’esprit. 15 minutes de déconnexion qui sont essentielles au mental. Alors on en profite, que ce soit pour checker les dernières bandes annonces du moment, pour boire un cappuccino au lait de soja au café du coin, pour essayer le nouveau parfum du moment au Sephora d’à côté ou pour un tête à tête gossip avec les collègues. Savourez l’instant présent et appréciez chaque moment. Ces quelques minutes sacrées vous permettront de reprendre le travail l’esprit clair et de vous accorder un peu de temps pour vous, même au cours d’une journée de travail chargée.

 

4. Un petit changement, ou deux

La routine est généralement une bonne chose, mais il est toujours bon de bousculer un peu ses habitudes de temps à autre. Essayez d’aller vous coucher un peu plus tôt de temps en temps et d’utiliser ces 30 minutes de plus pour faire quelques exercices le lendemain. Ou pensez à effacer Facebook ou Insta pendant quelques jours – ou de limiter vos visites – il existe des apps qui montrent le temps que l’on passe sur internet au quotidien. Vous pourrez trouver 3 heures de temps libre sorties de nulle part et les utiliser à bon escient. Essayez pendant une période de six mois pour commencer, vous vous sentirez mieux très rapidement.

 

5. Prenez une VRAIE pause déjeuner

On est toutes sujettes aux baisses d’énergie qui surviennent dans l’après-midi. Prendre une vraie et propre pause déjeuner n’est pas seulement conseillé : c’est nécessaire. Ne mangez pas assise à votre bureau (on connaît le résultat – travail moins bien fait et plein de miettes entre les touches du clavier). Sortez, prenez un bol d’air frais, partez vous balader, appelez vos parents, craquez pour votre dessert préféré : faites toutes ces choses qui vous font sourire. Faire de l’exercice en plein air est aussi un excellent moyen d’améliorer son niveau d’énergie durant la journée. Promis.

 

 

 

6. Planifiez en temps réel

Attention à votre agenda ! C’est tellement facile de dire oui à tout le monde… Évidemment, vient le moment où l’on regarde notre agenda  et où l’on se rend compte que l’on a déjà une tonne de choses de prévues pour le lendemain. Et là, on est dépitées. Comment on en est arrivées là ? À chaque requête que l’on vous demande, posez-vous la question suivante “serai-je prête à faire ça demain ?”. Si la réponse est non – déclinez. Il faut arrêter de se sentir coupables de faire passer nos besoins en premier.

 

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.