Découvrez toutes nos astuces pour bien démêler vos cheveux

Le jour de routine capillaire signifie jour de « démêlage » et nous savons toutes et tous que c’est toujours une épreuve de devoir démêler ses cheveux crépus. Cette étape décourage même certaines d’être fière de leur cheveux crépus et d’en prendre soin. Pourtant avec des gestes simples, démêler les cheveux crépus peut devenir un jeu d’enfant.

 

LE BON PEIGNE

Comme pour toutes opérations, il faut le bon outil ! C’est la même chose pour vos cheveux crépus. Abandonnez l’idée de les démêler avec un peigne classique. Munissez-vous plutôt d’un peigne à grandes dents ou d’un détangler. Vous verrez vos cheveux se démêleront plus vite et surtout sans casse !

TOUJOURS SOUS L’EAU

Le meilleur moyen d’arracher ses cheveux c’est de les démêler quand ils sont secs. Les cheveux crépus ont besoin de beaucoup d’hydratation par rapport aux autres types de cheveux car le sébum a du mal à atteindre les longueurs et les pointes des cheveux. Par conséquent, ayez le réflexe de TOUJOURS démêler vos cheveux lorsqu’ils sont humides ou carrément sous l’eau. Pour faciliter l’opération, vous pouvez également les imbiber d’après-shampoing, d’huile végétale ou de beurre de karité en complément pour les démêler.

FAITES DES SECTIONS

Les cheveux crépus sont naturellement touffus et volumineux. Pour être sûr de les démêler efficacement sans trop forcer sur vos muscles des bras, il est préférable de séparer vos cheveux en sections. En fonction de la longueur et du volume de vos cheveux, vous pouvez les partager en 4 ou en 6 sections. Démêler ensuite vos cheveux section par section.

NE PAS LES DÉMÊLER TROP SOUVENT

Les cheveux crépus n’ont pas besoin d’être démêler aussi souvent que les cheveux caucasiens. En effet, un démêlage quotidien favorise les fourches et les frisottis. L’idéal est donc de choisir une coiffure qui vous permet d’espacer les séances de démêlage tout en les empêchant de s’emmêler.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.