3 tisanes qui aident à détoxifier son organisme

Préparer une tisane détox pour se purifier après les fêtes

Qui dit fêtes, dit excès alimentaires. On boit trop, on mange des repas bien trop copieux. Conséquence, après les fêtes, on se sent raplapla car notre estomac et notre foie ont été mis à rude épreuve. Si vous ressentez le besoin de purifier votre corps pour supprimer ces excès et vous remettre d’aplomb, rien ne vaut une petite cure détox. Et voici 3 tisanes pour réussir cette détox ! 

————————————————————–

1. La tisane au pissenlit

Préparer une tisane détox

Drainante, diurétique, anti-inflammatoire, la tisane au pissenlit abrite plusieurs avantages. Si vous avez du mal à digérer, en consommer après les repas est très bénéfique pour le système digestif.

Cette tisane se prépare en faisant infuser 2 cuillères à soupe de feuilles de pissenlit finement coupées, pendant environ 10 minutes. Filtrez puis dégustez votre boisson 100% détox.

—————————————-

2. La tisane au citron et au gingembre

Tisane au citron et au gingembre

L’infusion au citron est une solution idéale pour se purifier après les fêtes. Et pour cause, le citron exerce un effet drainant qui permet de nettoyer en profondeur les toxines accumulées au niveau du foie et des autres organes comme le pancréas et les reins.

Pour faire cette tisane, versez le jus d’un ou de deux citrons pressés dans une tasse. Ajoutez de l’eau tiède avant de mélanger avec une cuillère. Si cela vous dit, mettez-y du gingembre ou quelques feuilles de menthe fraîches pour renforcer le côté détox. Buvez-en quelques tasses par jour.

—————————————-

3. La tisane au fenouil

Préparer une tisane détox au fenouil

Ventre gonflé, brûlures d’estomac, la tisane au fenouil est très intéressante pour se remettre de ces petits bobos. Elle permet de retrouver sa sérénité après des fêtes mouvementées.

Comment la concocter ? Portez à ébullition une cuillère à café de graines de fenouil et laissez infuser une dizaine de minutes. Une fois prête, consommez la tisane détox mais attention, n’en abusez pas !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.